Méditer

Mis à jour : 20 févr. 2019

Comment ? Pourquoi ?

Vous l’avez remarqué, on parle de plus en plus de la méditation comme un moyen efficace de réduire le stress, augmenter la capacité de concentration ou encore, pour trouver le sommeil.

À force d’en entendre parler, vous avez décidé d’essayer. Bravo ! Mais… comment faire ?

Suivez nos conseils pour vous lancer et… faire comme tout le monde.








Qu’est-ce que la méditation?

Contrairement aux croyances populaires, il n’y a aucune règle pour pratiquer la méditation, ça commence bien.

Oubliez ce que vous avez lu ou entendu quant à la réalisation de certains mantras, l’adoption de certaines positions ou encore, l’importance de brûler de l’encens.

La méditation consiste à ré-habiter son corps plutôt que de se laisser emporter ailleurs par son esprit. Les plans, les regrets, les souvenirs, les listes, les « j’aurais dû dire, j’aurais dû faire… » représentent entre 12'000 pensées par jour pour les plus zen et 60'000 pour les plus actifs du cerveau. Puissant, si nos pensées étaient innovantes ou même révolutionnaires or, 98% de nos pensées sont les mêmes que celles de la veille…

La méditation nous offre de sortir, momentanément !, de cette course infernale de l’esprit.

Cette pratique permet de se recentrer sur les sensations et le ressenti, et sur le fameux moment présent.


Attrapons le moment présent

Le moment présent s’enfuit aussi vite qu’une volée de perdreaux. Plus facile d’attraper un bon vieux souvenir et de lui brosser le pelage.

Mais il y a une astuce, commençons.

Installez-vous confortablement, dans une position ou vous vous sentez à l’aise et ou vos muscles peuvent se détendre, sans que vous vous endormiez. Avec de la pratique, vous réaliserez qu’un dos droit est un lien idéal entre la terre et le ciel, entre votre corps et le moment présent. Musique, pas musique, isolé ou dans le métro, c’est comme vous voulez.

Et voici l’une des astuces pour attraper le moment présent : vous vous concentrez sur votre respiration.

Vous visualisez en temps réel le trajet de l’air de vos narines qui passe dans votre gorge, dans votre trachée et vos poumons. Et oups - qu’est-ce que je prépare à souper pour ce soirah mais non, on a déjà mangé ça la semaine dernièreet… ah oui, ma respiration.

Cent fois sur le métier, remettez cet ouvrage.

À quoi ça sert ? Mmh, je vous assure, on se sent mieux. Moins pris dans l’absurde ou la recherche de certitude, plus ancré dans son corps, dans son environnement, plus éveillé.

10 minutes par-ci par-là quand vous attendez le bus ou une séance planifiée à 7h04 tous les matins au lever, tout est bon. Prenez le temps de respirer et de vous sentir respirer. C’est le début d’une pratique de méditation qui peut ensuite prendre plusieurs formes. Nous en reparlerons.